il etait une voix, iletaitunevoix, il était une voix, Spectacle, Visite, Conte, Parcours conté, Spectacle nocturne, Tourisme expérience, Découvrir, Explorer, Se
promener, Se balader, Se divertir, Musée, Eglise, Ville, Cathédrale, Château, Cité, Chartres, Maintenon, Dreux, Eure et Loir, Département 28, Chartres, visiter chartres, chartres tourisme, Office du tourisme de Chartres, Tourisme Eure et Loir,
Cathédrale Chartres, Patrimoine Chartres, Chartres en lumière, Chartres insolite, Destination Chartres,week-end à Chartres, Sortir à Chartres, Sorties Chartres, Eure et Loir / 28, Château, Maintenon, Château de Maintenon, Madame de Maintenon, Louis XIV

Maîtresses royales, Dreux, Chapelle Royale de Dreux

Chapelle Royale de Dreux : Lieu de sépulture de la Famille d’Orléans !
Tombeaux de la Chapelle Royale de Dreux

La Chapelle Royale de Dreux, nécropole de la famille d’Orléans, est l’endroit idéal pour raconter les destins croisés de toute une dynastie.

Une nécropole bien vivante

Après avoir échangé avec son cousin Louis XVI son domaine de Rambouillet contre le comté de Dreux, le duc de Penthièvre installa la sépulture des Bourbon-Penthièvre dans la collégiale Saint-Etienne. Des années après la Révolution, sa fille Marie-Adélaïde fait remplacer la collégiale détruite par une chapelle commémorative qui sera reprise par son fils devenu Louis-Philippe, dernier Roi de France qui souhaite y établir son sanctuaire dynastique. Il fera donc édifier la Chapelle Royale de Dreux actuelle qui est encore aujourd’hui la nécropole de la famille d’Orléans.

Chronique d’une famille royale : La duchesse d’Alençon

Soeur cadette de la fameuse Sissi, Sophie Charlotte de Bavière, semble touchée par la malédiction de sa famille, les Wittelsbach. Après des fiançailles avortées avec son très beau cousin Louis II de Bavière, elle finit par épouser le duc d’Alençon, petit-fils de Louis-Philippe, dernier Roi des Français. Après une vie maritale austère, un état dépressif chronique, un exil quasi permanent, et un engagement religieux salutaire, elle trouvera la mort de manière tragique le 4 mai 1897 lors de l’incendie du Bazar de la Charité, après avoir dit-on sauvé de nombreuses vies.

« Une Chapelle, à la vie, à l’amour »

Il était une voix s’est longtemps demandé comment faire en sorte que visiter une nécropole devienne fun et intéressant. Pas simple quand on est entouré de tombeaux. Alors nous avons décidé de parler d’amour dans ce lieu consacré à la mort. Ca va donner « Une Chapelle, à la vie, à l’amour ».  Toutes les formes d’amour : entre une mère et son fils, entre des époux de différentes religions, entre frères et sœurs entre un homme et l’art, etc… Tout cela dans un décor hors du commun voulu par les plus grands artistes du XIXème siècle. Un voyage étonnant dans un monde méconnu !